Revue de presse et livre d’or

Reportage de TV78 sur la création de La Grande Valse Brillante

 

Article Théâtre-contemporain.net sur La Grande Valse Brillante

Zoom Théâtrorama sur TERMOS et La Grande Valse Brillante

 

À propos de LA GRANDE VALSE BRILLANTE – les mots des spectateurs…

« Belle grande équipe ! Voici une pièce pertinente sur le chaos général de cette Europe dont nous faisons partie au travers de la métaphore d’un asile psychiatrique. »

« Un poing dans le ventre accompagné d’une douce musique. Bouleversant. Poignant. Intense. Émouvant. Dérangeant. Inclusif. Violent. Doux. Sincère. Direct. Paradoxal. Authentique. Brillant. Cette pièce sait émouvoir, surprendre et déranger en même temps. Impossible d’y rester indifférent·e, surtout lorsque le public est au coeur de l’action grâce à un dispositif immersif ! »

« Électrochoc ! Comment ne pas se laisse happer par cette atmosphère sourde dans laquelle le public est immergé ? L’équipe de comédien·nes mène l’intrigue, campant différents personnages pour nous faire apparaître la galerie des gens qui cherchent la liberté dans ce lieu qui se referme inéluctablement sur eux. Une prise de conscience des manipulations qui ont encore et toujours cours. Un très beau travail. »

« Brillant ! Belle découverte de Drago Jančar dont le texte sans pitié nécessite une mise en scène cruelle et un jeu à vif. Quand les deux se rencontrent, c’est l’explosion ! »

« C’est un magnifique spectacle, d’une justesse et d’une sensibilité terrible. J’ai vraiment aimé ! Quelle équipe de comédien·nes et quelle puissance d’ensemble ! Et ce texte incroyable ! On ne voit que beaucoup trop rarement des histoires à ce point politiques, ambiguës et complexes. Qui touchent à des abysses et des méandres humains. »

« J’ai beaucoup aimé votre pièce et cette opposition permanente entre l’atmosphère tragique, horrible, et les personnages comiques, attachants. Une pièce en oxymore ! »

« L’oeuvre était très originale, et votre dispositif l’a bien traduit. Le fait d’être directement sur la scène avec vous nous rendait plus concentrés et attentifs : les émotions se faisaient ainsi plus ressentir. »

« Votre projet de création et de découverte des textes est une réussite et vous avez persévéré jusqu’à aboutir à ce succès ! Vous n’aviez que huit acteur·trices pour dix-neuf personnages, tou·tes différent·es… quel défi ! Et vous l’avez réussi ! »

« J’ai beaucoup aimé le dispositif trifrontal qui permet vraiment d’être intégré dans la pièce ; on a l’impression de vivre avec vous la pièce et le dévoilement de l’histoire. J’avais l’impression que l’acteur nous parlait ! »

« Cette pièce m’a fait éprouver beaucoup de sentiments divers, tels que l’incompréhension, le flou, la peur, l’envie, le bonheur, le dégoût… J’ai été choquée et j’ai ri. »

« Les costumes étaient cohérents et allaient bien avec le type du personnage et son évolution. Le décor a changé, il correspondait aux scènes et aux ambiances variées. Les éclairages aussi étaient modulables. La musique était très présente. »

« J’ai beaucoup aimé votre pièce. Cette mise en scène vraiment originale m’a plu. On avait l’impression d’être dans la pièce avec les personnages, d’être interné dans cet hôpital psychiatrique ; on ressentait leurs émotions. Tous les acteur·trices jouaient merveilleusement bien leur(s) rôle(s). Certains moments étaient angoissants ; quand les lumières se sont éteintes et que j’ai entendu crier, j’ai eu peur qu’il m’arrive quelque chose. Je salue également le choix d’avoir joué dans les coursives, en hauteur, et d’avoir utilisé ainsi tout l’espace de La Ferme de Bel Ébat. C’était une mise en scène astucieuse et fantastique. »

« Ce qui m’a également frappé, c’est le réalisme de la mise en scène. »

« Ce spectacle a été pour moi une très bonne expérience ; vos choix de mise en scène et le talent des acteur·trices ont servi cette intrigue dramatique, frappante et choquante. J’ai quitté le théâtre de Guyancourt en me posant de nombreuses questions. »